Quoi ? : Cuisine française - Tapas
Où ? : 30 Place aux Huiles 13001 Marseille
Quand ? : Lun > Sam, 12h00-15h00 et 18h00-02h00
Combien ? : Plat du jour autour de 12€ / Tapas à 7-9€ / Assiettes à 14-15€ / Cocktails à 6-10€
Transport ? : M1 Vieux-Port / Bus 80 Breteuil
Des Questions ? : 06 99 23 25 03
Un lien ? : Cliquez-ici

Au milieu de la Place aux Huiles, le Petit Bistrot s'illustre dans la cour des grands, avec son offre originale d’assiettes à partager : une cuisine française « sur le pouce » abordable et populaire.

Dans la famille « Bistrot des Dames » et « Crêpe au Carré », on demande le petit frère ! Si Le Petit Bistrot est certes le tout dernier né (au printemps 2017) au sein de cette fratrie bistronomique réunie Place aux Huiles, il s’est tout de suite affirmé dans la cour des grands, avec son offre originale d’assiettes à partager. Le principe ? Le cadet revisite les associations terre / mer du Bistrot des deux marseillaises Fabienne Gaillard et Sylvie Manolino dans une version alternative de type tapas, une cuisine française « sur le pouce », plus abordable et populaire sans toutefois perdre en qualité.

Ainsi, le restaurant promet d’offrir chaque jour à l’ardoise des petits plats et assiettes faits maison à partir de produits frais de la région (bio dans la mesure du possible), travaillés avec gourmandise et respect par le chef « d’à-côté » : Sébastien Vion. La bonite se retrouve ici en carpaccio à la carte ou juste snackée en plat du jour, tandis que la truite révèle toutes ses saveurs iodées façon gravlax, de même que les assiettes de charcut’ ou fromages (tout droit venus de l’île de beauté) font le bonheur des bons mangeurs.
Bien sûr, comme dans n’importe quel bistrot digne de ce nom, les oeufs sont mimosa, les produits du coin (de la terrine Foie de volaille / Figatellu jusqu’à la bière artisanale du Panier), le Monsieur se Croque et les prix sont petits (considérant les tarifs démesurés affichés par certains bars à tapas, qui plus est souvent moins généreux dans l’assiette).

« Manger / Boire / S’amuser » : le credo du Petit Bistrot se conjugue du midi jusqu’à tard dans la nuit, le tout dans un décor vintage (imaginé par le décorateur du Bistrot des Dames). En effet, si le déjeuner se fait plutôt « à la cool » en terrasse, l’ambiance se réchauffe le soir, où s’enfilent joyeusement cocktails et verres de vins (AOC et bio) dans une ambiance festive et bon enfant, rythmée par les DJ sets et autres vibes rock’n’roll de Bowie à ZZ Top…
Mais entre une pause déj’ détente et healthy ou une soirée plus endiablée, faut-il vraiment choisir ?

Pour ne pas succomber au Petit Bistrot, toute excuse paraît infondée…Chronique d’un nouveau QG de quartier annoncée !

Le Petit Plus : pour animer son « joyeux bordel » du soir, Le Petit Bistrot invite régulièrement des « orfèvres de bon son » pour des DJ sets en place dès l’apéro !

 

(C.E)

 

 

(Crédits photo : Le Petit Bistrot – C.E)