Quoi ? : Cuisine italienne et burgers
Où ? : 56 Cours Julien 13006 Marseille
Quand ? : Lun > Dim, 12h00-14h30 et 19h00-00h00
Combien ? : Menu déjeuner étudiant à 9.90€ (burger classique/frites/boisson) / Burgers élaborés Antipasti 9.50€-18€ / Plats 15-18€ / Desserts 4-8€ / Brunch le dimanche 25€ à volonté
Transport ? : M2 Noailles ou Notre Dame du Mont / T1 Noailles
Des Questions ? : 06 14 46 72 72
Un lien ? : Cliquez-ici

Dans cette salle à manger on savoure des plats « maison » sains, bio et pour toutes les confessions : burgers, produits halal, burratas, des recettes de partout et pour tous à l’image du quartier.

Qui aurait imaginé trouver un tel lieu à Marseille, au beau milieu du quartier bouillonnant du Cours Ju’ ? Appelez-le « La Salle à Manger », ou le seul endroit au monde (sans nul doute) qui fait se rencontrer un Veggie burger et des frites belges comme de la charcuterie halal et une véritable Burrata italienne 125g !


Pour Fred, à l’origine de ce restaurant atypique ouvert début 2017, l’offre est parfaitement logique puisqu’elle s’inscrit totalement dans le paysage multi-ethnique marseillais. Quoi de mieux en effet que la nourriture pour réunir et partager les différentes cultures qui cohabitent (parfois difficilement) dans la ville, a fortiori dans ce quartier où les kebabs font face aux épiceries bio et le PMU du coin à la devanture d’un cocktail-bar rutilant « à la parisienne » ?

Le chef alsacien confie d’ailleurs avoir songé à nommer son enseigne « Le Melting-pot » avant de choisir « Boogy Kitchen » (nb : référence au « Boogy Comedy Club » qui se produit à l’espace Julien de l’autre côté de la rue : un collectif d’humoristes de stand-up dont ses 3 beaux-frères font partie).

Avec sa courte carte de plats allant du « fast good » aux spécialités italiennes, « La Salle à Manger » (nouveau nom de Boogy Kitchen) entend servir une cuisine « pour tous » et de qualité. Fred est très attaché à représenter et à satisfaire toutes les communautés (de Marseille et du monde) dans les produits qu’il travaille, tout en privilégiant le bio, le « fait maison », les recettes saines et la variété. C’est justement grâce à ce parti pris que la Salle compte retrouver cette diversité parmi les convives également, en proposant par exemple une savoureuse Bresaola IGP italienne, la viande halal des maîtres en la matière (Balkis Gourmet), des burgers élaborés avec fromage affiné et pain frais (option gluten free en prime), la Banoffee pie (dessert british typique) ou encore des cocktails sans alcool ou les bières artisanales marseillaises La Minotte

Cet éclectisme se retrouve dans la décoration des lieux. Si le comptoir en carreaux de faïence noirs a survécu aux changement de propriétaires, l’endroit a été totalement revisité : tables sur-mesure en bois flotté vernis, travaillé par un artisan spécialisé situé sur la Corniche Kennedy (« Aux Bois Flottés »), vieilles caisses de vin pour entreposer les boissons au bar, tabourets de bar dotés de pédales, pignons et chaînes de vélos (note : en guise de rappel, un beau vélo de déco est fixé d’ailleurs fixé au mur). Les clients se sentiront comme chez eux dans cet espace singulier et unique.

 

Le Petit Plus : mention spéciale faite à la frite belge, croquante à souhait et juste excellente (lavée puis cuite dans deux bains, à la belge, et plongée dans un mélange paprika/poivre blanc/ail/sel).

 

(C.E.)